Documents Vidos

Enquêtes Antilles, Guyane, SXM

« ENQUËTES sur les groupes vulnérables exposés au VIH sur les territoires français d’Amérique » GUADELOUPE, MARTINIQUE, GUYANE et SAINT-MARTIN

Porteur de projet et partenaires:

CHAR de CAYENNE.

Le CHU de Pointe à Pitre et l’association AIDES ont été partenaires de ce projet.

Justificatif

L’enjeu des enquêtes KABP a été d'identifier les besoins spécifiques des groupes vulnérables en matière de prévention du VIH/IST et d’accès aux soins. Pendant des années, les plans de prévention étaient construits sur les résultats d’enquêtes menées en population générale et non auprès des groupes vulnérables . Très peu ont ciblé les groupes vulnérables et leurs besoins n’ont pas été identifiés. Or pour apporter une réponse adéquate à l’épidémie il faut connaitre ses moteurs et les facteurs déterminants qui peuvent vulnérabiliser les personnes et agir sur leur état de sante . La réponse aux besoins de ces personnes doit se faire dans un souci d’équité

Objectifs

 Déterminer les facteurs de prises de risques sexuels
•Décrire les connaissances, attitudes et pratiques vis-à-vis du VIH et des IST
•Décrire les caractéristiques démographiques, sociales et migratoires des personnes
•Harmoniser et partager les indicateurs et la méthodologie utilisés avec les autres pays de la zone Caraïbe (utilisation notamment des indicateurs proposés dans le rapport UNGASS (United Nations General Assembly Special Session on HIV/AIDS)).
•Permettre une optimisation des programmes de prévention
•Permettre une évaluation d’interventions de prévention futures grâce à des données de base
•Identifier un nombre limité d’indicateurs pertinents permettant le suivi fréquent à moindre coût de l’évolution des déterminants comportementaux de l’épidémie..

 

 

 Les enquêtes ont cible  les Travailleuses et Travailleurs du Sexe (TDS), les Hommes ayant des relations Sexuelles avec des Hommes, (HSH), Les Usagers de crack et les Migrants.

Les enquêtes

Pour la première fois, les enquêtes du même type que celles mises en place dans la Caraïbe, ont été  réalisées dans les DFA et à Saint Martin en direction de deux ou 4 groupes vulnérables selon les sites. 9 coordinateurs ont été formés à la méthodologie des enquêtes, à la formation des enquêteurs, au passage des questionnaires et leur suivi ;  62 enquêteurs formés ont réalisé les enquêtes, ces derniers ont permis d’intégrer, de sensibiliser et de faire participer les groupes vulnérables à  la validation des protocoles, des résultats : au total 3762 personnes ont participé à ces enquêtes, se répartissant en 1379 en Guyane, 1150 en Guadeloupe, 958 en Martinique et 234 à St Martin.

 

Porteur du projet Enquêtes:

Pr Mathieu NACHER
Directeur du Centre d’Investigation Clinique Inserm
1424 Centre Hospitalier Andrée Rosemon de Cayenne
CIC-EC 3, rue des Flamboyants
BP 6006 97306
Cayenne Cedex
Tel : 00594 594 395 024 ;  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.