Documents Vidos

Etudes qualitatives Antilles, StMartin

« ETUDES QUALITATIVES en direction des groupes vulnérables sur les territoires des Antilles françaises et St-Laurent du Maroni en Guyane française et St Martin » .

 

Pilotage

Des études qualitatives ont complété les enquêtes, elles ont été pilotées par COIN, ONG dominicaine et partenaire du PANCAP. Les chercheurs principaux sont John WATERS et Julia HASBUN.

Un accompagnement a été mis en place pour l'étude des résultats lors de 3 semainaires (cf ci dessous), réalisé par John WATERS et Julia HASBUN et Da Breo HAZAEL.

 

Partenariat

L’association AIDES a été partenaire de ce projet au côtés du CHU de Pointe à Pitre.

 

Résultats

COIN a permis la mise en place des études qualitatives et l’exploitation de leurs  résultats. Il a accompagné les coordinateurs d'enquêtes à l’élaboration, la mise en place et la réalisation des études qualitatives sur les Antilles, à Saint Laurent du MARONI et à Saint Martin. Les résultats de ces études sont accessibles en cliquant sur ce lien

Les coordinateurs ont été formés à la méthode de « Diagnostic Communautaire Participatif »  de façon détaillé: ce qu'est le DCP, Comment animer un DCP, comment préparer un DCP, Les techniques utilisées ont été variables selon les sites et les groupes

 

Ce projet a permis un renforcement des capacités des associations

10 associations de chacun des  3 DFA et une de St Martin ont été accompagnées pour l'analyse des données des études et ont reçu des formations dans les DFA et à St Domingue.

Atelier sur le Changement de Comportement et la sexualité 20-21 et 22/05/2013 en GPE ; 24-25 et26/05/2013 en MQE.  Programme joint.

Présentation, Analyse des résultats des enquêtes et des études menées auprès de groupes vulnérables et priorisation des besoins / Formalisation d'un plan de réponse globale par groupe vulnérable. 09-10-11-12-13/09/2013 en MQE 16-17-18-19-20/09/2013 en GPE.

Elaboration des cahiers des charges des projets 15-16-17/10/2013 en GPE 27-28 et 30/10/2013 en MQE. Elles ont été accompagnées pour identifier après analyse des résultats des études, les problèmes, les priorités , les stratégies à mettre en œuvre pour répondre aux problèmes trouvés. Une proposition commune associative à l’issue de cette formation a pu être élaborée.. Une formation a la gestion de projet a égalemnt été réalisée

 

Perspectives

Le croisement des résultats permet aujourd’hui de définir des plans de prévention adaptés, pour chaque groupe vulnérable pour les 5 années à venir. et les plans de prévention nouvelle génération.

 

Les premiers projets répondant aux besoins prioritaires ciblés par les enquêtes ont été présentés dans le cadre de l’extension du projet Interreg VIH et doivent être mis en place et réalisés avant Décembre 2015. Ce sont les suivants :

 

  • ELABORATION ET DIFFUSION  D’OUTILS D’INFORMATION ET D’EDUCATION ADAPTES AUX GROUPES EN GUADELOUPE A DESTINATION DES GROUPES VULNERABLES : HSH – MIGRANTS.
  • FORMATION D’EDUCATEURS-PAIRS DANS LES ASSOCIATIONS DE LUTTE CONTRE LE VIH DES DFA.
  • MISE EN PLACE D’UNE CAMPAGNE DE LUTTE CONTRE LA STIGMATISATION EN COOPERATION AVEC LES ONG ET INSTITUTIONS PARTENAIRES DE LA CARAÎBE

 

Porteur du projet

 Dr. John Waters

Directeur de COIN (Centro de Orientación y  de INvestigación integral)
COIN
C/Anibal de Espinosa
# 352 Villas Agricolas
Danto Domingo,
DN República Domicana.
+ 809 681-1515 & +809 538-8535 ; Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.