Documents Vidos

AIDES Guadeloupe

 

 

 

Sel jan pou Koré sida la sé nou

Réalisation ateliers santé sexuelle avec les HSH (hommes ayant des relations sexuelles avec les hommes)

Porteur du projet

AIDES  Guadeloupe

Président

F.Cazassus

Responsable du projet

J.C.MACED

Axes , objectifs, cibles

›Développer une réponse d’accompagnement global des HSH et des  Femmes Migrantes avec des moyens de communication spécifiques à travers l’identification et la formation d’éducateurs-pairs
›
›Former les HSH et les Femmes Migrantes à la prévention du VIH/sida et à la santé sexuelledans une démarche communautaire et d’auto-support. Qu’Iilsdeviennent des  relais dans leurs communautés.
›
›Améliorer les compétences des HSH et des Femmes Migrantes à gérer les risques de transmissions, à définir des stratégies de prévention et renforcer leurs capacités à évoquer le VIH avec leurs partenaires.
›
›Favoriser l’accès au dépistage des HSH et des Femmes Migrantes en Guadeloupe par la mise en place d’actions de proximité hors les murs en utilisant les TROD réalisés par les pairs.
›
›Promouvoir auprès des HSH et des Femmes Migrantes et le reste de leurs communautés l’identification de AIDES et ses autres partenairescomme des lieux ressource sur le VIH, les hépatites et la santé sexuelle, l’accès au droit et au soin…et comme des partenaires d’actions et de projets.
›
›Faire remonter et partager les observations issues des actions de terrain afin de contribuer au plaidoyer concernant les HSH et les Femmes Migrantes et leurs communautés en Guadeloupe et dans les Caraïbes
›Développer une réponse d’accompagnement global des HSH et des  Femmes Migrantes avec des moyens de communication spécifiques à travers l’identification et la formation d’éducateurs-pairs
›
›Former les HSH et les Femmes Migrantes à la prévention du VIH/sida et à la santé sexuelledans une démarche communautaire et d’auto-support. Qu’Iilsdeviennent des  relais dans leurs communautés.
›
›Améliorer les compétences des HSH et des Femmes Migrantes à gérer les risques de transmissions, à définir des stratégies de prévention et renforcer leurs capacités à évoquer le VIH avec leurs partenaires.
›
›Favoriser l’accès au dépistage des HSH et des Femmes Migrantes en Guadeloupe par la mise en place d’actions de proximité hors les murs en utilisant les TROD réalisés par les pairs.
›
›Promouvoir auprès des HSH et des Femmes Migrantes et le reste de leurs communautés l’identification de AIDES et ses autres partenairescomme des lieux ressource sur le VIH, les hépatites et la santé sexuelle, l’accès au droit et au soin…et comme des partenaires d’actions et de projets.
›
›Faire remonter et partager les observations issues des actions de terrain afin de contribuer au plaidoyer concernant les HSH et les Femmes Migrantes et leurs communautés en Guadeloupe et dans les Caraïbes

 

Méthodes

Constitution des groupes de travail parmi les militants de AIDES (animateurs, observateurs, personnes ressources…)

Identification et rencontre des partenaires (associatifs, commerciaux…), des enquêteurs du projet INTERREG, de leaders issus des publics cibles.

Sondage des les réseaux sociaux HSH, les responsables associatifs, interroger les usagers HSH et Femmes Migrantes qui venaient à l’association et/ou rencontrés lors de nos actions en extérieurs (permanence de santé sexuelle, soirée LGBT, plage gay…).

Adaptation des fiches Atelier Santé Sexuelle de AIDES pour  les HSH et les Femmes Migrantes au contexte et mise en place des partenariats associatifs

 

Réalisation des ateliers et formations :

·Groupe de parole avec échanges sur le parcours de vie et la santé sexuelle
·Formation sur la réduction des risques sexuels
·Mise en place et participation à des actions de prévention

 

·Evaluation des ateliers, et modifications et ajustements si nécessaire.
 

Appropriation de l’outil par le groupe pour le poursuivre ou le répéter (déploiement des actions de prévention par les éducateur-pairs au sein de leur communauté). 

Les outils

Profils sur les résaux sociaux

Diverses Affiches

 

 

           Formation de pairs

Pour les UC

Pour les migrants

 

Ateliers santé sexuelle des HSH

Résultats réalisés/attendus

Personnes ciblées: 12/12 à 18

Ateliers santé 5/6

Thèmes 10/10

Nombre d'actions réalisées par les participants: 5/6

Nombre de participants impliqués  dans  les actions: 4/6

Ateliers santé sexuelle des femmes migrantes

Résultats réalisés/attendus

Personnes ciblées: 16/12 à 18

Ateliers santé 6/9

Thèmes 6/15

Nombre d'actions réalisées par les participants: 3/5

Nombre de participants impliqués  dans  les actions: 3/6

 

Points forts

Atelier Santé Sexuelle HSH

 

Et

 

Atelier Santé Sexuelle Femmes Migrantes

 

Des ateliers et une formations très appréciés des participantes tant sur la forme que le contenu.

 

Initiative appréciée par les participants , qui ont eu l’occasion d’être écoutés et que leurs communauté soit mise en avant.

 

Une bonne mobilisation des partenaires (Associations TètKolé, Roseline, la CIMADE, Maternité Consciente, Initiative Eco, le restaurant le Bordeaux, Organisateurs de soirée…).

 

Points faibles

Atelier Santé Sexuelle HSH

Le choix de la date et les horaires, de nombreuses personnes ne pouvaient pas être présentes en semaine et le soir.

Public difficile à toucher

La communication principalement sur les réseaux sociaux.

 

Atelier Femmes Migrantes

La difficulté des participantes à pouvoir se déplacer (non véhiculé ou sans permis).

 

Perspectives

Atelier Santé Sexuelle HSH

 

›Mise en place de rencontre communautaire LGBTI
›
›Mise en place d’un Séminaire Santé Sexuelle LGBTI
Création d’un association LGBTI en Guadeloupe (une antenne de l’association KapCaraïbes de Martinique)
 

Atelier santé sexuelle Femmes migrantes

Accompagnement participantes de Tèt Kolé 

et Partenariat et acompagnement d l'association Tèt Kolé pour mise en place ateliers se santé sexuelle et mise en place actions de prévention dont TROD VIH et VHC.

 

 

 

›
›